Les terroirs Sancerrois: Un héritage géologique, culturel et immatériel.

Les terroirs Sancerrois: Un héritage géologique, culturel et immatériel.

Regular price
$38.95
Sale price
$38.95
Regular price
Sold out
Unit price
per 

  • Auteur: THIBAUT BOULAY
  • Éditeur:  Loubatieres
  • Langue: Français
  • Date de publication: 11/2020
  • Nombre de pages: 272
  • Dimensions: 12 x 19.5 x 2 cm
  • Poids: 46 g
  • Format: broché
  • ISBN: 9782862667744

Présentation

Les terroirs sancerrois: un héritage géologique, culturel et immatériel.

L'ancienneté du vignoble sancerrois est jusqu'à présent passée relativement inaperçue. Présente dès l'Antiquité, la viticulture s'y maintient aux temps mérovingiens avant de s'épanouir sur les coteaux sancerrois à l'époque carolingienne. L'ancienneté du vignoble est ainsi remarquable et le Sancerrois compte parmi les premiers vignobles encore vivants du monde. C'est un exemple exceptionnel de l'interaction pluriséculaire entre les hommes et leur environnement, développé pour optimiser les ressources locales.
Il en résulte une remarquable stabilité spatiale du vignoble historique malgré la variabilité du climat, les limites géographiques du Sancerrois évoluant, au gré des phases d'expansion et de rétractation du vignoble, de Groises, au sud, à Savigny-en-Sancerre, au nord. Cette étude de l'entité sancerroise sur le temps long propose en même temps huit itinéraires pédestres de découverte du vignoble. Une application téléchargeable gratuitement permettra de suivre les huit parcours décrits.

 

L'auteur

Thibaut Boulay, maître de conférences en histoire ancienne à l'Université de Tours, membre junior de l'Institut Universitaire de France (IUF) et membre de l'Ecole des Etudes Historiques de l'Institute for Advanced Study de Princeton (2019-2020), est spécialiste de l'histoire de la vigne et du vin dans l'Antiquité. Sa recherche embrasse aussi des questions plus contemporaines liées aux enjeux patrimoniaux (oenotourisme) et environnementaux (gestion durable des écosystèmes viticoles).
Il travaille par ailleurs aux côtés de son père, Gérard Boulay, au sein du domaine viticole familial à Chavignol.